web analytics

lesrebelles_cestltemps_ol

En 1975, de jeunes Franco-Ontariens s’impatientent! Plus tôt, le gouvernement a promis que le système judiciaire serait entièrement bilingue. Or, cinq ans plus tard, tout se déroule encore qu’en anglais. Pour protester, plusieurs choisissent l’emprisonnement plutôt que de payer une contravention unilingue en anglais. Le mouvement « C’est l’temps » a revendiqué l‘accès en français au système judiciaire.